DanIsis.com

Le dernier jour de mes 55 ans

Demain, j'aurai 56 ans. Aujourd'hui est donc le dernier jour de mes 55 ans 😉 et, malgré que mon âge de demain ne soit pas "rond", ou ne corresponde pas à une étape cyclique particulière, il me vient quelques réflexions (et c'est le mot... 😁).

Il est certain que nous traversons, collectivement, une épreuve particulière dans l'évolution de notre humanité, et cela me touche à différents niveaux.

Mon ressenti premier est que je suis heureuse d'être présente, ici, maintenant, heureuse de vivre et de participer à cette ouverture de conscience globale. C'est un peu comme lorsque nous observons des bourgeons éclore l'un après l'autre et déployer leurs fleurs magnifiques. Quel privilège, pour lequel je suis emplie de gratitude. Nous prenons petit à petit conscience de notre puissance intérieure, nous questionnons, remettons en question, créons de nouvelles opportunités. Chaque jour de nouvelles allées de nos routes s'éclairent, se rejoignent, et c'est beau.

D'un autre côté - ce doit être l'influence du 11 de mon année personnelle... - j'observe également la division que cela crée. Chacun y va de sa vérité, chacun est persuadé, en tout bien tout honneur, qu'il a "raison" et que "les autres" ne sont que des idiots mal informés ou des ânes butés et inconscients. Et sur ce point-là, eh bien je trouve que notre saut quantique ralentit nettement son élan !

Parlons de la Solidarité. C'est un mot que l'on entend dans de nombreuses bouches, il est la star des réseaux, des groupes et des conversations, et c'est tant mieux. Mais encore ? 🤔
Selon moi la solidarité suppose un minimum d'humilité et le respect de la différence, y compris de la différence d'opinion. Alors, pourquoi quand la différence est trop "différente", la solidarité disparaît ? Et paf ! on retombe dans les querelles d'egos, "moi je, moi je sais, ce que je dis, ou fais est mieux", etc. Une autre forme de dictature, en fait. On crée un "monde dans le monde", persuadés d'innover, sans se rendre compte que l'on reproduit exactement la même chose, sans réaliser que du point du vue émotionnel, ce qu'il se passe en l'autre est semblable à ce qui se passe en moi. Cela prend simplement un autre aspect dans la réalité. Miroir. Et voilà tout le sens du 11. 😉

J'ai jeté un œil curieux du côté de son étymologie : solidarité vient du mot latin "solidus" signifiant "entier, consistant". Sa définition est "le sentiment de responsabilité et de dépendance réciproque au sein d'un groupe de personnes moralement obligées les unes envers les autres. Ainsi les problèmes rencontrés par l'un ou l'autre concernent l'ensemble du groupe. La solidarité conduit l'homme à se comporter comme s'il était directement confronté au problème des autres, sans quoi, c'est l'avenir du groupe (donc le sien) qui pourrait être compromis." Intéressant. Donc...

Est-ce la solidarité lorsque je m'éloigne de toi parce que tu ne penses pas comme moi, ou que tu ne nourris pas les mêmes croyances ?


Est-ce la solidarité lorsque j'essaie de te convaincre de voir les choses comme moi parce que "tu n'est pas assez évolué" à mes yeux ?
Est-ce de la solidarité lorsque je t'impose ma façon de voir les choses et que, peu importe comment tu réagis, je m'obstine comme un enfant gâté, parce que "moi je veux construire un monde meilleur", ou parce que "moi je veux revenir au monde d'avant" ?
Est-ce la solidarité lorsque tes problèmes, ton avis, ta conscience ne me concernent pas, parce que tu n'as qu'à... , et que je me rebelle contre ce que tu es ou ce que tu représentes parce que "c'est toi qui as commencé" ?

Je vous laisse juge. C'est juste une question entre soi et Soi...

Personnellement, j'ai choisi la voie de l'acceptation et, surtout, de la confiance. La confiance en l'hUmaNITE. L'acceptation des escales nécessaires à l'épanouissement de notre maturité. Le non-jugement de tel ou tel avis ou acte, pur produit mental. Il n'est peut-être pas comme le mien, soit. Et alors ? Je choisis la solidarité et l'amour. Et si tu es d'un avis différent du mien et que je suis en face de toi pour le recevoir, c'est peut-être qu'il y a un écho (11...). A moi de dénicher sa source en moi s'il me dérange. En aucun cas je ne poserai un acte qui te nuit d'une quelconque manière, car en faisant cela, c'est à moi que je nuis.

Tu es comme tu es, et tu es un humain.
Je suis comme je suis, et je suis un humain.
Ensemble, indépendamment de nos opinions, de notre histoire, de nos expériences, de nos croyances et de nos préjugés, NOUS SOMMES l'hUmaNITE.
C'est cela qui est essentiel à mes yeux.
L'essentiel ce n'est ni TOI, ni MOI, c'est NOUS. Et ce que nous réalisons les uns des autres, en nous côtoyant.

En cette veille d'anniversaire mes vœux sont donc la Paix et la Réconciliation.
La Paix dans les Cœurs, la Réconciliation dans les Esprits.
Car c'est cela qui permettra la Paix et la Réconciliation sur notre Terre.

🙏💞

Danièle-DanIsis 🕊

 

 

© 2021 Danièle Corthésy
danisis.com
Gratitude de partager sans modifications ni ajouts, en respectant et mentionnant la source.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :