DanIsis.com

Les Familles d'Âmes

A quelle Famille d'Âmes appartenez-vous ?

A quelle Famille d'Âmes appartenez-vous ?

INTRODUCTION

A quelle famille appartenez-vous ? Précisions importantes :

A quelle famille appartenez-vous ? Que ressentez-vous au plus profond de vous-même ? Cela soulève-t-il des doutes ? Attention ! Ne tentez pas de vous identifier à la profession que vous avez choisie dans cette incarnation, ou à ce qui ressemble à une mouvement de votre action, mais plutôt à la poussée, à l’appel de votre âme.

Vous faites partie d’une seule de ces familles et vous ne pouvez pas faire partie de plusieurs. Selon la position que vous occupez au sein de votre famille, il se peut que vous ressentiez que vous appartenez à toutes. Ne jugez pas ce ressenti. Toutefois, nous vous disons que vous n’appartenez qu’à une seule famille. Quelle est-elle ?

Toutes ces familles se connaissent. Dans l’au-delà, elles communiquent constamment entre elles. Elles communiquent aussi sur la planète, malgré les personnalités, malgré l’identité terrestre, malgré les expériences, les blessures et ainsi de suite. Car dans votre enveloppe physique, au cœur même de vos chakras, dans la profondeur de votre canal, existe la vibration de votre famille. Cette vibration n’est pas terrestre, elle est céleste.

Ne tentez pas de trouver votre identité immédiatement. De toute façon vous savez déjà qui vous êtes. Vous n’avez qu’à laisser vibrer votre âme. Et pour ce faire, nous suggérons que vous reposiez vos épaules, que vous vous installiez confortablement et que vous respiriez. N’oubliez pas de respirer. Permettez à vos hémisphères de vivre une expansion de conscience, laissez votre système nerveux se détendre, car en ce moment, il se peut que vous soyez sur le qui-vive.

Ne laissez pas l’énergie de votre mental vous harceler avec la question « Quelle est ma famille ? Quelle est ma famille ?... », les épaules tendues. Détendez-vous et allez vous asseoir dans votre cœur. Acceptez qu’il peut y avoir des résistances à cette reconnaissance profonde.

Pourquoi la personnalité résisterait-elle à l’identité de l’âme ? Lorsque l’âme s’incarne, elle retrouve son karma, elle retrouve la mémoire de toutes ses vies dites antérieures. Imaginez une âme qui appartienne à la famille des Guérisseurs et qui fut, dans maintes incarnations, brûlée sur le bûcher, torturée, punie d’avoir pratiqué la guérison. Par le fait même, si l’identité profonde de l’âme est *Guérisseur*, il se peut fort bien que la personnalité s’écrie : « Oh là ! Guérisseur ? Non merci ! Je ne veux pas souffrir ni être rejetée par ma famille terrestre ! » Les peurs sont présentes, et ces peurs, ces mémoires, peuvent créer un voile entravant la reconnaissance de votre identité profonde. C’est pourquoi nous vous disons d’accueillir vos résistances et, s’il y a lieu, de les envelopper d’amour et de lumière.

FA_precision.jpgIl existe un mantra que nous vous avons présenté auparavant pour inviter votre âme à émaner : c’est le AUM. Vous êtes cette âme. Toutefois, si vous n’arrivez pas à reconnaître sa vibration, si vous n’arrivez pas, à travers vos sens, à bien la ressentir, nous vous invitons à pratiquer ce mantra, à le chanter. Il vous guidera dans les retrouvailles avec votre âme, dans la reconnaissance de sa couleur, de sa vibration et de son identité.

Lorsque vous chantez ce mantra, vous appelez aussi télépathiquement votre famille d’âmes à travers la chaîne vibratoire du son. Tous ces liens sont présents en vous sur la planète Terre. Entre les âmes d’une même famille, il existe un *réseau*, comme des méridiens vibratoires ; entre les familles, des réseaux encore plus vastes existent. Ceci pourrait ressembler à l’Internet vibratoire des familles d’âmes, autoroute par laquelle elles peuvent communiquer télépathiquement. Vous êtes totalement reliés.

Lorsque vous cherchez à établir ce contact dans l’amour et dans la lumière, vous aidez toutes les âmes de votre famille, et plus particulièrement celles qui ont choisi l’ombre. Il ne faut pas juger les événements qui se produisent en ce moment sur votre planète car lorsque vous jugez ceux qui persécutent, il se peut que le persécuteur appartienne à votre famille. De ce fait, vous dirigez la haine au sein même de votre famille et vous nourrissez l’ombre, d’où l’importance de ne pas juger et de diriger l’amour sans créer de séparation : l’amour pour les bons et non pour les méchants.

Nous vous invitons à élargir votre cœur et votre conscience.

Les Familles d'Âmes
Relayé avec Gratitude par www.danisis.com

Relayé avec Gratitude par www.danisis.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article