La Patience

patience.jpg

 

J'ai été à de nombreuses reprises dans ma vie en proie à l'impatience. Encore aujourd'hui, je reconnais que mon tempérament, plutôt "feu", m'incite parfois à tenter de brûler les étapes pour arriver plus rapidement à destination... ou s'offusque d'une "lenteur" rencontrée en chemin!

Je suis ravie toutefois de constater que l'impatience se mue de plus en plus en patience. Les réponses plutôt désagréables qu'elle m'a apporté ont favorisé la prise de conscience. Donc, je m'observe, je suis vigilante. Dès que je sens monter une poussée d'impatience, je respire un bon coup, me recentre et m'adresse fermement à mon mental pour lui signifier que je préfère mille fois la sérénité du lâcher-prise à la tension provoquée par un m0uvement d'impatience.

L'impatience crée le stress et la tension. Elle est aux antipodes du lâcher-prise et de l'acceptation. Comment accepter un fait si sa simple existence provoque en Soi tempête et refus farouche de sa présence ? Voilà, selon moi, un bon moyen d'entretenir une énergie négative qui augmentera et aura de bonnes chances de m'apporter exactement ce que je ne souhaite pas!

Paradoxalement, et c'est là tout le merveilleux de la Vie avec laquelle nous dansons le ballet de l'Evolution, c'est lorsque la patience est présente  que ce que je souhaite se produit le plus rapidement... Parce qu'il n'y a pas d'interférence. Tout coule harmonieusement, j'ai la Foi et je sais, intimement, que je suis la créatrice de ma réalité, que mes émotions et mes pensées dessinent mon quotidien, un jour après l'autre, comme les pinceaux qu'utilise l'artiste pour peindre sa toile.

Ma réflexion a été engendrée par ce texte, issu du "Livre du Coeur", de Peter Deunov, qui s'est présenté à moi ce matin. Je vous en partage ci-dessous un extrait, et vous souhaite une Magnifique journée de Joie, dans la Paix et l'Harmonie du Coeur.

Danièle ~ DanIsis
Âme Messagère en "apprenti~Sage"

© Copyright septembre 2011 Le Verbe est un Clef

 

42077C

 

LE LIVRE DU COEUR
Peter Deunov
Chapitre 3 : La Patience

NOTE :
Ce texte est extrait d'une causerie improvisée par P. Deunov dans son école en Bulgarie, le lecteur ne s'étonnera pas de certains aspects du texte qui restent une traduction d'un enseignement oral transmis sur le moment.
Le terme "homme" est utilisé ici pour "être humain", sans distinction de sexe.


On ne voit rien dans un lac agité. Le lac calme réfléchit les sommets des montagnes, le ciel, le soleil et les étoiles. Il faut à l'élève une âme calme et une pensée bien équilibrée; alors vient la perspicacité, et beaucoup de contradictions trouvent leur explication.
...
L'homme, dans son existence terrestre, passe par des moments particulièrement pénibles au cours desquels tout semble l'abandonner. Cette soudaine sensation de rupture avec l'ordre des choses auquel il est accoutumé, empêche souvent l'homme de concevoir dans l'univers une conscience supérieure qui, à travers tous les mondes sidéraux, pénètre les esprits et les illumine, finalement, aussi bien l'intellect que le coeur humain. Si l'Être, qui se trouve dans des circonstances où tout semble perdu, dirigeait sa pensée vers cette conscience universelle, avec un coeur confiant, il trouverait bien vite à cette situation désagréable soit une solution convenable, soit une heureuse issue.
Ainsi lorsque les épreuves vous assaillent, cherchez à prendre contact avec Dieu par une pensée claire, pleine d'espérance, et vous verrez tous vos problèmes se résoudre les uns après les autres, comme fondent graduellement la neige et la glace sous l'ardeur des rayons du soleil. Car c'est en élevant son âme-conscience vers Dieu, vers la sublime conscience cosmique, que l'homme péénètre les secrets de sa véritable vie.

Mais pour comprendre le sens de la vie et pour que toutes vos actions soient dirigées pertinemment, il faut vous armer de patience et pratiquer sans relâche une auto-observation de votre comportement, tant extérieur qu'intérieur. En effet, l'homme peut conduire ses affaires de deux façons : l'une étant humaine, l'autre divine. S'il le fait dans le sens humain, en ne s'appuyant que sur sa volonté et son intellect, il se heurtera à d'innnombrables difficultés et contradictions. S'il agit selon la manière divine, il élèvera sa pensée calme et attentive vers la conscience universelle avec le désir d'être éclairé et il réussira mieux dans ses entreprises, tout en aquérant une nouvelle expérience : celle que Dieu est présent en tout et partout, et qu'en Lui demandant aide et lumière il sera toujours maître de son destin.

Par une vie intérieure patiente dans les difficultés et persévérante dans le bien, l'homme intelligent comprendra qu'il existe une conscience sublime qui vibre à l'unisson de toutes les consciences et réunit tous les êtres entre eux par un lien intérieur étroit et indissoluble.
...
En concentrant votre attention sur une parole, votre intellect se lie à la force qu'elle renferme. Ainsi vous sentirez une vigueur nouvelle ou une dépression selon la nature positive ou négative de la force que le mot contient. Réfléchissez sur le mot "patience", et vous comprendrez son sens profond. Certaines paroles ont une influence néfaste sur l'esprit humain et d'autres contribuent  à l'affermir. Par exemple, si vous entendez souvent parler d'épidémies, vous risquez de devenir inquiet et de vous déprimer. Par contre si, étant souffrant, vous affirmez votre désir de guérison tout en vous appliquant à vous mouvoir et à respirer lentement, consciemment, vous verrez la sombre ambiance qui entoure généralement les malades se dissiper et les progrès quotidiens s'affirmer. C'est en procédant de la sorte avec amour et foi que toutes les maladies physiques et morales peuvent être vaincues.
...
Si douloureuses que soient nos épreuves, leur prix est dérisoire en regard des richesses procurées au fur et à mesure que notre âme rompant tous les liens qui la rattachent aux contingences mesquines, se libère. Car c'est en s'élevant vers les sphères solaires que l'âme et la conscience apportent à l'homme la compréhension du sens de la vie terrestres et de ses contradictions. La pureté est une vertu intérieure. L'homme patient peut toujours rester pur dans ses pensées, ses sentiments et ses désirs, car il a une confiance, une foi totales dans les possibilités secrètes de son âme.

Ayez toujours une bonne opinion première de vos semblables et considérez-les comme des êtres bons, raisonnables, créés par Dieu en tant qu'âmes venues sur la terre pour apprendre le sens de la vie. Et que, pour vous, la valeur de l'homme réside dans la qualité de son âme.
...



En toute chose et en toute circonstance, il est une Liberté qui est Vôtre, c'est la Liberté fondamentale d'utiliser votre Libre-Arbitre.  Ecoutez votre Coeur, et choisissez ce qui lui Parle, ce qui Résonne en Lui, et surtout délaissez le Reste...
Sentez-vous Libre également de Diffuser ou de Copier cet article, mais dans son Intégralité, afin de lui Conserver son Sens et sa Vibration Originelle.
Merci de Citer sa Source  et son Lien (http://www.danisis.com/article-la-patience-85411785.html).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article