Hommage

Je souhaite ce soir rendre hommage à Jérôme, un jeune homme d'une vingtaine d'années, ami de mon fils.
Jérôme nous a quitté il y a quelques jours, nous l'avons appris ce matin.
Il est mort de froid, dehors.


bougie.jpg
C'est le choix de son âme, il a suivi sa Vérité, et il n'y a pas à discuter de cela.
Je le connaissais peu, ai eu le plaisir de l'accueillir chez moi à une ou deux reprises, ai appris un peu de son parcours par Lucas.
C'était un garçon adorable, empli d'Amour et de respect, je ne l'ai pas entendu juger qui que ce soit, ni se plaindre de quoi que ce soit. Toujours un sourire et un mot gentil. Il était juste "différent", de cette différence qui vous enferme dans l'engrenage bien-pensant et étiqueté de la "psychiatrie moderne", celle qui juge l'Amour inconditionnel, le ressenti du Coeur, les dons intuitifs comme des "maladies", des sortes de tares à recouvrir d'un voile chimique pour éviter qu'elles dérangent l'ordre établi.

Pour surtout ne pas à avoir à faire face aux questions, et encore moins aux réponses.

Malgré son jeune âge, dormir dehors et vivre dans la rue faisaient partie de sa vie depuis de nombreuses années.
J'en ignore les raisons exactes, une histoire de famille, une histoire de différences et de sensibilité pour lesquelles aucun terrain d'entente ne se manifeste.
Par peur, par ignorance, par inconscience. Peu importe. Le résultat est là et ce qui a été semé est aujourd'hui à la récolte.
Avec l'espoir profond et le voeu exprimé que les semeurs prennent possession du produit de leurs semailles avec les yeux du coeur...

Plus que les faits eux-mêmes ou que les circonstances, manifestés par le choix de l'âme elle-même, je veux souligner l'indifférence. En toute honnêteté, elle m'attriste profondément. Cette indifférence qui nous autorise à laisser un être traverser ce passage essentiel de sa vie seul, dehors, dans le froid, sans même une main qui se pose sur l'épaule, un regard qui accompagne.. Parce que nous avons peur ? Parce que nous sommes ignorants ? Parce que nous sommes inconscients ?

L'histoire de Jérôme n'est peut-être qu'un fait divers parmi les faits d'hiver. Justement. C'est cela qui est intolérable. Un fait divers ne l'est que parce qu'il s'inscrit dans une triste fréquence qui s'amplifie du sentiment de fatalité, d'impuissance. Un sentiment grignotant insidieusement notre capacité innée de solidarité, d'ouverture à l'autre, de respect de la vie, ainsi que notre curiosité naturelle qui devrait nous inciter à partager et à apprendre d'autrui, de nos contemporains, de nos aînés, de nos voisins, de nos enfants, de nos erreurs...

En tant qu'être conscient, à l'écoute et ouverte à ce qui m'entoure, dans tous les sens du terme, je refuse de tolérer cela, je refuse de le cautionner en détournant le regard tout en disant "que pouvons-nous y faire? c'est comme ça!" Nous avons chacun en nous l'énergie, la capacité, l'Amour et le potentiel pour transformer cette vision inconsciente et sordide en réalité positive, ouverte à la vie sous toutes ses formes, respectueuse de la différence. Nous avons tous la possibilité de choisir de basculer de l'inconscience dirigée et manipulée, à la conscience autonome et responsable.

Chez moi, ce soir, une bougie est allumée pour Jérôme. La prière est dans mon Coeur, elle l'accompagne sur son chemin de retour à la Lumière et, par elles, je salue, rend hommage et remercie également toutes les âmes qui par leur Amour et leur choix de Vie nous invitent à ouvrir les portes de notre Conscience, à enlever nos oeillères, nous suggèrent avec patience et courage d'autres réalités.

J'ai aussi en moi une gratitude particulière face à cet événement de la journée. Au-delà de la tristesse et du recueillement, l'histoire de Jérôme épanouit plus que jamais ma détermination et ma Foi envers le projet EDEN. Parce que je ressens, intimement, profondément, que le changement est impérieux, que les questions qu'engendrent les prises de consciences doivent être encouragées, accueillies, et doivent trouver des vraies réponses à travers l'information juste, la communication véritable et le partage. Pour tous.

Sois en Paix Jérôme.

Paix, Amour et Harmonie en tous les Coeurs.

 

icon12.gif

Danièle-DanIsis

La Plume de Danisis

La Plume de Danisis

© Le Verbe est une Clef 2012
Gratitude de partager sans modifications ni ajouts, en respectant et mentionnant la source...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article