DanIsis.com

Egos... Egaux ?

Egos.. Egaux ? :-))

Ego féminin, ou ego masculin, leurs particularités nous confrontent-ils ou nous voilent-ils notre Vérité, au détour d'un échange, d'une relation ? Ils différeront nos expressions et donc... nos réactions. Ré-actions? Ou... Actions ?

L'ego se cache pour mieux revêtir les habits de nos habitudes, de nos ombres tapies, sournoises, aux confins de nos déceptions engrangées. Difficile exercice alors d'identifier ses manifestations et de les séparer avec authenticité et pur discernement des élans du Coeur... Osons-Nous dévoiler *l'indévoilable* ?

061124150145_72.jpg

Ah! cher ego!

Devant ton règne lié au paraître, à la flamboyante image du masculin conquérant, le Coeur tremble et s'amenuise. Même celui des plus aguerris, apparemment, aux énergies de l'Amour Universel, ceux qui n'extériorisent aucune crainte et acceptent en leur sein toutes ses expressions. Qu'ils disent.

Et pourtant... les voilà friands de reConnaissance et de compliments jusqu'à privilégier le sous-entendu, célébrer l'image de leurs actions-donations comme pour mieux rassurer leurs capacités d'ex-mâles dominateurs repentis, au détriment des visites de l'Amour véritable. Quand le label "Coeur" est apposé bien en évidence et renouvelé en cadence, qui s'en douterait?

Et l'ego féminin ? Tout en rondeurs, tout en douceurs, il prend place et sussurre, affirme l'Emotion et offre ses yeux doux en réponse. Il crée le mythe à travers lequel le prince charmant succombera...Qu'il croit.

Délicieuse présence du désir~séduction, camouflant un espoir de protection, fruit persistant d'un millénaire de patriarcat qui joue les rappels, importuns mais insistants. Comme en hommage (homme~âge..?) à son histoire, il capitule et se soumet, oubliant dans son sillage cette Liberté fraîchement conquise. Comme si Dame Liberté, au féminin, se trouvait, en solitude, incapable de s'incarner! Vraiment?

Ou alors, se nourrissant d'une jeune révolte d'amazone moderne, il met un point d'honneur à refléter à son exacte mesure son homologue masculin et se réclame avec force exacerbée son égal! Egaux ?

Subtil exercice de séparer le bon grain de l'ivraie... Divin exercice même! Qui balise le sentier du Coeur menant au bonheur de la connexion à l'Âme, pure et sans fard. Et tout s'éclaire. Comme une évidence. E~Vie-danse qui se reflète, comme dans un miroir, et perce les secrets les mieux gardés de l'ego...

Le sourire Naît. Celui issu d'une certitude intérieure qui existe sans manifestation. Juste elle. Elle Est. Légère car toute entière libre d'attaches, d'argumentation ou de raison. Elle Est. Elle se moque des réponses et des faits. Elle Est, à la fois Source et Création, éternelle. Energie du Coeur, puisant sa Force au sein même de l'Amour Pur de l'Univers.

C'est alors que fleurit naturellement de l'Evidence, sans projection, sans gêne et sans attente, dans l'unique Respect de ce qui Est, et de la Vie dans ses inombrables expressions et expériences, deux mots, au creux de Nos lèvres ou à la pointe de Nos plumes, deux mots existant sans réponse, à la fois simples et pourtant vecteurs de mondes entiers, empreints d'innocence et de spontanéité et vibrant de la Beauté de leurs Sons : JE T'AIME.

Sommes-Nous prêts, en Simplicité et Authenticité, à les Accueillir ?

Danièle – DanIsis 

La Plume de Danisis

La Plume de Danisis

© Copyright Le Verbe est une Clef 2011
Gratitude de partager sans modifications ni ajouts, en respectant et mentionnant la source...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article