*Développer sa propre spiritualité*

*Développer sa propre spiritualité*

TERRE DEMAIN : Le moment de choisir
Olivier Honsperger
Editions Oser Dire

Extraits du chapitre "Développer sa propre Spiritualité"

"Nul besoin de temples, nul besoin de philosophies compliquées.
 Notre cerveau et notre Coeur sont nos Temples."
Le XIVe Dalaï Lama

 

Extrait partagé avec l'aimable autorisation de l'auteur.

Merci de tout Coeur Olivier pour tout ce que tu donnes, à la Terre et à tous,
si spontanément et avec tant d'Amour et de Joie. 
Merci d'Être toi, authentique et juste.
Je t'Aime.  

Danièle ~ DanIsis 

...

A lire en complément :

La vraie spiritualité consiste à être conscient que nous sommes reliés à toute chose et à chaque être, et que la moindre de nos pensées, actions et paroles aura de réelles conséquences dans tout l'univers. Toute personne ayant réussi à développer sa vraie spiritualité a dû à un moment ou à un autre suivre son chemin seule, avec toutes les difficultés que cela peut engendrer.

Dès que l'on sort du système de croyances conformistes de notre société décadente actuelle, on est critiqué. Là où règne l'ignorance, les jugements abondent. C'est uniquement quand nous prenons du recul, seul, que naissent nos vraies valeurs, ou plutôt que nous les retrouvons.

Ces valeurs nous les possédions dans notre enfance. Nous avions la fraîcheur de la vie, l'innocence, notre joie était pure et non contrôlée, rien n'était compliqué. L'enfant n'a pas peur d'être heureux, et s'il est triste, le rire revient très vite et la distraction reprend le dessus. L'enfant sait aussi pardonner à lui-même comme aux autres.

Je pense qu'au moment où nous retrouvons ces attitudes-là, nous retrouvons la sagesse, ou peut-être devenons-nous simplement plus sages. Entourons-nous d'enfants, cela nous permet de retrouver notre innocence. C'est dans ce chemin de la sagesse que nous pouvons commencer à réapprendre notre vraie spiritualité. Il n'y a pas besoin de s'exiler dans un temple au fin fond du Tibet, ni de s'enrôler dans un groupe religieux pour réaliser sa spiritualité intérieure.

Votre propre spiritualité, vous allez la construire avec votre propre expérience, vos propres théories, vos propres découvertes, votre propre ressenti et non pas celui des autres. Plus nous traversons des difficultés dans la vie, plus notre conscience spirituelle se développe. C'est seulement quad nous aurons étendu notre force et notre ressenti intérieur, celui qui est relié au coeur et qui ne triche jamais, que rien ne pourra nous faire perdre espoir, parce que la vérité sera alors en nous.

Pour vivre notre vraie spiritualité, nous devons vivre pleinement la vie comme on l'entend. Il faut pour cela vivre et accepter la réalité présente et non celle du passé ou du futur.

Nous avons souvent de la peine à trouver notre spiritualité. Cela provient de notre incrédulité à croire qu'elle puisse exister, des limites que nous nous sommes imposées et qui sont nos uniques barrières vis-à-vis de Dieu. Nous n'avons pas besoin de manuel, ni de procédure spécifique parce que nos capacités spirituelles sont intuitives et automatiques, elles font partie de notre corps, comme le reste de nos organes.

La majorité des gens vit en décalage total avec ses dimensions de vie. On ne peut rien réaliser dans la vie présente si les pensées se situent dans le passé ou le futur. Cette notion peut paraître simpliste, mais elle est fondamentale, le seul temps qui existe réellement est le moment présent.

...

Cela ne veut pas dire qu'il ne faut rien planifier, ni se souvenir des choses passées. C'est aussi quand nous acceptons notre passé que nous pouvons réaliser notre présent. Les gens sont souvent plein de remords et de regrets. Moi, je dis toujours : "c'est grâce à ce que vous avez vécu, que vous êtes ce que vous êtes devenus, si vous dénigrez votre passé, c'est la personne du présent que vous détruisez maintenant." Cela équivaut en fait à s'auto-détruire, la meilleure spécialité de l'humanité.
Quand on vit dans le présent, on ne s'encombre pas l'esprit de pensées inutiles, on ne rumine pas le passé et l'on n'a pas de doutes quant à l'avenir.
On vit pleinement l'existence sur Terre dans la simplicité et l'instant qui est et, c'est dans cette réalité que l'on aime, s'éveille, que l'on est en Paix et que l'on peut se relier à notre moi intérieur et à Dieu.


Afin de vivre pleinement ce moment présent et d'accéder à sa vraie spiritualité, il faut ramener la conscience dans notre corps. La majorité des personnes sur Terre sont coupées de la source même de leur propre nature. Elles l'ont fait d'abord par une fuite en avant en se détachant de tous les problèmes existentiels. C'est une façon de se désincarner tout en restant vivant, cela provoque à long terme une séparation de l'âme et du corps, qu'il est bien sûr possible de rétablir en fonction de notre parcours spirituel. Mais ces personnes se sont aussi détachées de leur moi intérieur à cause du mode de vie urbanisé qui nous coupe de la nature, notre Terre-Mère.
Tant que notre conscience ne sera pas enracinée au plus profond de la Terre, nous ne pourrons déployer nos ailes pour accéder à notre spiritualité. Notre corps est le véhicule qui nous a été confié lors de notre incarnation, plus nous le maîtriserons, plus nous pourrons nous envoler dans l'espace. C'est exactement comme un vaisseau spatial, s'il est délabré, il ne pourra pas franchir la stratosphère pour atteindre les étoiles. 

Un autre point pour accéder à la spiritualité se trouve dans la force de la prière. J'aimerai tout d'abord vous transmettre une des prières les plus connues, mais cette fois-ci dans sa forme originale et non pas remaniée par l'église.

C'est le Notre Père qui aurait été retrouvé dans les manuscrits de la Mer Morte en 1947. L'église cantholique a fait l'impossible pour qu'ils ne paraissent pas en public, mais depuis quelques temps ils redeviennent disponibles à l'humanité.

Vous verrez que l'esprit de cette prière change fondamentalement de la version que l'on connaît. Tout d'abord il est très simple, mais surtout il fait allusion à notre propre spiritualité et non à celle qui est basée sur la culpabilité et la peur. La véritable religion qu'a voulu transmettre Jésus était justement basée sur une spiritualité simple que l'on pouvait développer seul.

Voici cette prière :

Mon esprit, tu es omnipotent,
Ton nom est saint,
Que ton royaume s'incarne en moi
Que ta puissance se révèle en moi,
Sur la Terre et dans les Cieux.
Donne-moi aujourd'hui mon pain quotidien.
Permets-moi de reconnaître mes erreurs et je reconnaîtrai la vérité,
Car le royaume à l'intérieur de moi t'appartient,
Ainsi que toute puissance et toute connaissance pour toujours,
Amen.

Cette prière a bien sûr une puissance d'élévation et de connexion importante, mais c'en est une parmi tant d'autres. Ce qui est fondamental pour la prière, c'est de trouver la formule magique qui vous appartienne à vous seul, même si les mots ne sont pas issus d'une thèse en théologie. Votre prière doit venir du Coeur, c'est celle-là qui sera entendue. Vous pouvez vous inspirer de textes ici ou là, mais composez l'acte majeur avec votre ressenti. Répéter indéfiniment une prière sans qu'elle nous touche, ce que l'on fait notamment à l'église, ne sert à rien.

La prière nous permet de nous connecter au monde divin. Si chaque pas posé sur la Terre est une prière, notre chemin sera alors dominé par le sens de la Vie et du Respect du Sacré. Notre pas lui-même sera Sacré.
Plus nous prions, plus nos voeux seront exaucés. Mais pour cela nos prières doivent venir du Coeur, l'Amour doit être présent au moment où nous prions. Les personnes prient essentiellement au moment du désespoir, du dernier recours, mais cette attitude-là transmet à l'univrs une information de tristesse et de peur.

La tristesse, même si elle fait partie intégrante de la Vie, vient de dimension inférieure, et dès que l'on reste dans ces dimensions, la connexion vers des sphères spirituelles devient quasiment impossible.

Terre Demain : le moment de choisir, Olivier Honsperger

Relayé avec Gratitude par www.danisis.com

Relayé avec Gratitude par www.danisis.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article