Ascension101 : Gaïa parle – Comment entendre nos guides

Ascension101 : Gaïa parle – Comment entendre nos guides

Quand nous nous ouvrons pour recevoir des messages et des conseils de notre Soi Supérieur, Source, Gaïa, Mère Divine, Père Divin, les Guides et les Anges – ce que j’appelle « notre entourage », nous devenons souvent réceptifs et ouverts pour recevoir ce qui vient. Mais alors, quand cela arrive, nous le manquons. Je reçois beaucoup de courriels me demandant comment être capable d’entendre notre entourage, comment discerner que c’est à partir d’une source positive et bienveillante, et comment comprendre ce qu’ils veulent dire.

Comme nous le faisons tous, la première chose est de nous ouvrir à recevoir les conseils et les informations. Deuxièmement, nous apprenons à discerner ce qui est « réel » de ce qui vient de l’ego ou des entités négatives. Nous faisons cela en nous connectant à notre corps et en l’écoutant très attentivement. Nous écoutons avec notre corps et le corps nous le dira. Par exemple, un pincement dans le ventre quand quelque chose ne va pas bien après que nous en ayons parlé. Ou l’ouverture du cœur quand nous exprimons l’amour et le bonheur.

Troisièmement, nous devons établir un langage que nous comprendrons lorsqu’il nous faut recevoir des informations. Les peuples autochtones du monde entier ont fait cela durant des millénaires. Le langage que nous établissons alors est fondée sur notre culture propre, très subjective et souvent incomprise des autres, sauf si nous l’expliquons. Par exemple, quelqu’un pourrait dire qu’une personne va lui rendre visite ce jour-là, car une feuille est tombée d’un arbre particulier, pendant qu’un oiseau rouge a commencé à chanter à exactement 11h11 ce matin-là. Et bien sûr, sans avoir prévenu, le visiteur arrive plus tard dans la journée.

Il y a plusieurs années, j’ai lu un livre de Paulo Coelho, un de mes écrivains préférés. Dans le livre, il mentionnait qu’il avait décidé d’inventer un signe pour lui-même concernant le fait d’écrire un livre. Il n’avait pas encore écrit le livre, mais en avait l’intention. Ainsi, il est parti en pèlerinage (il est chrétien) et s’est dit :

« Si je vois une plume blanche aujourd’hui, alors c’est Dieu qui me fait signe que je dois écrire un nouveau livre. Et puis j’ai vu cette plume blanche dans une vitrine d’un magasin. Et depuis, chaque année, en Janvier, j’ai besoin de voir une plume blanche. Et le jour où je la vois,  je commence à écrire. »

Quand j’ai lu ces mots, j’ai décidé que moi aussi j’utiliserais une plume blanche comme le symbole de mon language-conseils. J’ai décidé que ce devait être un signe positif, quelque chose qui me dirait si j’étais dans la bonne direction, et/ou que je devais prendre connaissance de quelque chose qui m’est destiné.

La manière dont j’obtiens personnellement les plumes blanches est également très significative...

 

Source et suite de l'article : http://ascension101.com/fr/ascension-information/39-june-2011/117-gaia-speaks-how-to-hear-our-guides.html

Ascension101 : Gaïa parle – Comment entendre nos guides
Ascension101 : Gaïa parle – Comment entendre nos guides

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article