Vidéo : Le vide n'est pas aussi "vide" que l'on croit...

Le "vide" n'est pas aussi vide que l'on croit... d'ailleurs le mot "vide" a une vibration numérique 22/4, soit le double réceptacle indispensable à la manifestation de la matière, le miroir reflétant dans la matière l'énergie (invisible) qui la compose. Tout est relié, nous sommes tous reliés. Par le "vide".

Je suis tellement en résonance avec les propos de Nassim Haramein, recueillis dans l'interview ci-dessous par Anthony Chêne de Tistrya. Quitte à passer aux yeux de certains pour une "illuminée", ou "n'ayant pas le sens des réalités", je m'en fiche. Je suis née optimiste et positive. Même si je suis consciente et informée, tout cela pour moi n'est que le contraste essentiel à l'expérience, au jeu de la vie. Sans le contraste, je ne peux connaître. Sans le contraste, je ne peux reconnaître.

Je choisis d'être positive, je choisis de nourrir la Beauté, l'Amour, le Bon, en chacUn et en ce qui m'entoure. C'est ce que je vois, c'est ce que je sens.

Alors quand j'écoute des êtres comme Nassim, je me sens à la maison. C'est tellement ça. Je n'ai aucune connaissance particulière en physique, mais je sais intuitivement, je "co-nais" ce dont il parle. Depuis toujours. Cette reliance entre tout. Cette impression que l'espace est "rempli" de quelque chose. En fait, je n'ai même pas besoin de savoir "quoi", il me suffit de le ressentir. de le vivre, de le vibrer.

J'ai envie de vous partager aujourd'hui cette vidéo. Un petit bout de "co-naissance"... Petit, mais tellement essentiel. Essence-Ciel. 

Détends-toi. Lâche le mental. Oublie tes croyances et tes habitudes de pensées. Juste pendant une trentaine de minutes. 
Ecoute...

Avec Amour et Gratitude.
Danièle-DanIsis

Il est important que les gens qui ont la conscience de ce qui se passe ne tombent pas dans les théories négatives... que les gouvernements, les entreprises ont "kidnappé" l'humanité, et tout ça. Il y a beaucoup de choses vraies là-dedans, mais si on se fixe là-dessus, en fait on participe à cette négativité.
C'est important de ne pas devenir ce que l'on combat... c'est-à-dire on ne peut pas changer ce système en faisant la même chose que le système fait. Si on devient aussi négatif qu'eux et qu'on les combat de la même façon, on en arrive au même point ! Il faut rester positif, en restant conscient de ce qui se passe, sans l'ignorer. Il faut avoir cette joie de vivre, cette ouverture, cette positivité parce que la négativité, elle se détruit par elle-même. On a pas besoin de la détruire.

Nassim Haramein

danisis.com

© 2019 Danièle Corthésy,  www.danisis.com
Gratitude de partager sans modifications ni ajouts, en respectant et mentionnant les sources.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article