Le contraste ou l'apprenti-sage du UN

Dans cette grande pièce de théâtre terrestre - dans laquelle nous jouons chacun notre partition personnelle, chorégraphiée au sein d'un divin ballet d'interconnexions subtiles - nous sommes confrontés régulièrement à des événements provoquant en soi et "hors soi" des réactions.

Le contraste ou l'apprenti-sage du UN

Ces réactions, qualifiées de manière duelle de "positives" ou "négatives" (avec leur cortège de déclinaisons et synonymes) sont directement issues de la trame de nos croyances, histoires de vie, et de ce que notre personnalité a absorbé de nos proches durant sa croissance. Comme nous nous identifions à notre personnalité, nous entretenons cette trame, souvent inconsciemment, en nous focalisant essentiellement sur l'émotion du moment et la réponse accordée à l'émotion. Qu'elle soit source de joie ou d'anxiété, d'un élan d'amour ou de peur, l'émotion génère en nous la mise en route d'une alerte intérieure nous imposant de "réagir". Soit parce que la personnalité (mental) nous somme de nous "protéger" d'un danger qu'elle est la seule à imaginer (peur), soit parce qu'elle est avide de faire durer le plus longtemps possible le plaisir (joie apparente, mais toujours peur de manquer...). La réaction ainsi extériorisée a pour but principal de nourrir la situation se présentant afin de la faire durer le plus longtemps possible.

Bien sûr, me direz-vous, lorsque la situation est désagréable, conflictuelle ou effrayante nous réagissons parce que nous ne souhaitons justement pas qu'elle s'éternise ! Oui mais... c'est pourtant exactement ce que nous faisons en restant dans la réaction de la personnalité, car cette dernière reliée au mental nous l'impose en "écran" comme la meilleure réponse...
Ainsi, nous alimentons l'énergie-source ayant créé l'événement en restant figés sur les détails "extérieurs", abondamment décrits, imagés à la sauce de chaque sensibilité, humaine ou médiatique (ce que symboliquement représentent à merveille nos "écrans" d'ordinateur et de smartphone en tous genre...). Nous figeons l'effet et laissons la cause passer incognito... magnifiquement camouflée derrière le bruit et l'agitation égotique ambiante.

Tu es la Vie, la Source, l'Eternité

Quel que soit l'endroit où tu te trouves maintenant, quelle que soit l'expérience que tu vis aujourd'hui, je t'invite à t'arrêter un instant, au propre comme au figuré. Assieds-toi ou allonges-toi - si tu es dehors, couches-toi sur le sol et regardes le ciel.
Prends quelques profondes respirations et, pour quelques minutes, décides d'abandonner le ballet du mental et de ses pensées. Imagines que tu es dans une bulle légère, un espace "hors terre", un endroit où absolument rien ne peut t'atteindre ni te blesser. Puis, laisses simplement émerger en toi l'émotion, mais sans réagir et sans tenter de la minimiser ou de la contrer, laisses-là simplement être et respires-la, pénètres en elle. Sois détendu, rien ne peut t'arriver, tu es la Vie, la Source, l'Eternité.

Le contraste ou l'apprenti-sage du UN

Restes tranquille et observes l'émotion tout en respirant calmement, ne l'interprètes pas, ne cherches pas de tactique pour l'empêcher de se présenter, ne l'exagères pas non plus. Accueilles-la, telle qu'elle est. L'émotion est la Vie en mouvement, tu es la Vie.

Prends conscience que ton émotion est un guide.
Par le contraste, elle t'invite à regarder au-delà, à discerner la vérité, ta vérité, exempte d'influence et de projection.

Que recèle ton émotion ? 
Quelle(s) information(s) t'apporte-t-elle sur toi ?
Quel contraste a-t-elle choisi pour te désigner ton chemin vers l'Unité ?


En complément, je t'invite avec Coeur à lire - ou relire - mon article "Divins contrastes", daté de septembre 2016 certes, mais en réalité intemporel.

Paix, Amour et Lumière sur tous les chemins vers l'Un.
Danièle-DanIsis

La Plume de DanIsis

 

© 2006-2017 Danièle Corthésy
danisis.com

Gratitude de partager sans modifications ni ajouts, en respectant et mentionnant la source.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Angeline 17/09/2017 16:17

j'aime me promener sur votre blog. un bel univers. j'aime beaucoup. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) à bientôt.

Danièle-DanIsis 18/09/2017 09:06

Bonjour Angeline, merci de tout coeur pour ton appréciation. J'irai avec joie découvrir aussi ton univers. Belle et lumineuse journée.