Je Suis, tu Es, il Est... En fait, Nous sommes

*Love Letters* - Lettres d'Amour de DanIsis

*Love Letters* - Lettres d'Amour de DanIsis

Il y a la théorie... et il y a la pratique. Dans l'idéal elles se complètent, s'unissent, se confondent. UNITE.

Il y a les Uns qui se complaisent dans la théorie, en la décriant sur tous les toits - pour peut-être se donner bonne conscience ? - mais sont timides quand il s'agit la pratiquer au quotidien. Dualité.
Soit.
Et puis, il y a d'autres Uns qui, une fois la théorie assimilée (ou en cours d'assimilation) tentent avec persévérance de la mettre en application, même si cela peut supposer des échecs, des répétitions et/ou des ruptures naturelles avec certaines personnes de leur entourage ne comprenant pas, ou ne suivant pas le même courant. EVOLUTION
Merci.

Chacun est, évidemment, à sa juste place.

Un parcours de vie, semé d'embûches et parfois aussi de ce qu'on a coutume de nommer "souffrances", m'a invitée avec insistance à me connecter profondément, et surtout de manière authentique, à l'acceptation de ce qui est. Au prix de certains ouragans émotionnels, de l'épuisement et du découragement quelquefois, j'y suis parvenue. Bon, je ne suis arrivée nulle part en fin de compte, simplement dans l'étonnante prise de conscience que le but espéré est illusoire puisque chaque instant contient tout ce qui est juste pour moi ici et maintenant. LIBERTE.
Cependant l'injustice, dans tous ses déguisements, interpelle encore mon Coeur. L'acceptation n'est pas par nature synonyme de silence ou d'accord tacite. Être béatement d'accord avec tout et tous frôle l'inconscience, et surtout l'aveuglement de la connexion au Soi. Nous sommes tous reliés, le Respect de "l'autre" est indéniablement Source de Paix puisque "l'autre" est un "autre moi". Ce qui ne signifie pas pour autant que nous devons tout accepter sans mot dire. D'ailleurs, s'exprimer fermement quant à l'acceptable pour soi amène quelquefois de superbes occasions de se remettre en question !

Bon. Donc, lorsque ceux qui privilégient la seule théorie leur apportant belle apparence se transforment en donneurs de leçons, ou pire, en juges silencieux partageant leurs verdicts sous couvert comme des secrets d'alcôve, l'esprit de justesse en moi se réveille et vient toquer à la porte du discernement. Nous vivons en ces Temps une évolution-clé de notre hUmaNITE. Quelle que soit notre intime Vérité, comment nier que le monde change ? A moins que nous n'ayons un penchant pour les autruches et leur tête dans le sable, ou que nous vivions en ermite loin de tout - y compris, et peut-être surtout de nous-même ! - sur un bout de banquise sans aucun moyen de communication ou d'information, ignorer qu'une transformation agite notre planète aujourd'hui me paraît improbable.

Toi, où te places-tu dans ce formidable courant évolutif ?

Es-tu de celles, ceux revenant à eux-mêmes, observant leur vie, leur éventuelle maladie, leurs rêves et leurs réalisations ? 
Entends-tu ce qui parle en toi ? l'écoutes-tu ?
Es-tu de celles, ceux qui appréhendent les signes, les synchronicités, vibrent de leur sensibilité en prenant conscience que tout est relié ? De ceux qui saisissent cette opportunité de s'épanouir, de se dépouiller, et d'inviter la simplicité, l'harmonie et la paix en acceptant et en lâchant-prise sur un passé "passé" et énergétivore ?
Envisages-tu d'autres voies, d'autres avis, oubliant tes croyances, balançant tes habitudes par dessus bord et revisitant tes structures ? 
Qui ose se demander si il/elle est à cette juste place d'alignement fréquenciel, ouvert aux messages subtils, à la rencontre, embrassant chaque situation ?
UNITE.Théorie ou pratique ?

Nous sommes avec insistance invités aujourd'hui, maintenant, à se délester des souvenirs, des jeux de rôles, des souffrances. De cette tendance
mentale nous persuadant que face à l'autre nous avons "raison" ou "tort" et nous incitant, dans un automatisme conditionné et conditionnant, à
projeter à l'extérieur de nous la source de nos maux, de nos colères, de nos déceptions et de nos vaines espérances. Morale, critique, jugement et accusation riment avec enfermement et victimisation...

Nous sommes tous reliés 

Je Suis, tu es, il est... En fait, Nous sommes. Point. Absolument pas "final" car rien n'est jamais fini, comme rien n'a jamais commencé, début et fin sont des vues tenaces et séculaires de l'esprit, que la Lumière de la pratique éclaire. Sourire.
Alors je ressens l'élan de te confier cette invitation à la pure attention, parce que cela résonne juste. Rendons-nous attentif-ve que nous tenons aujourd'hui entre les mains, ou plutôt au sein de notre Coeur, une formidable opportunité de laisser tomber les masques et les jeux de rôle. Vivre sur Terre aujourd'hui est un Privilège ! La porte nous est grande ouverte et le tapis rouge se déroule direction AUTHENTICITE. Avec en prime bonus : l'accélération du processus manifestation... 

Être authentiquement et naturellement Soi est le plus merveilleux Cadeau d'Amour que Nous puissions Nous offrir, ainsi qu'à l'hUmaNITE toute entière ! Vivre, respirer, aimer, réaliser, partager, dans la plus pure intention du Coeur, libres de déguisement imposé par des peurs venant d'autres âges, sans costume étriqué imposé par des héritages familiaux, affranchis de camisole chimique engendrée par des conventions sociales castratrices et manipulatrices, hors lobotomie assénée par des formatages scolaires organisés. Voilà ce que nous apporte l'Or de cette période d'Eve-volution... 

Rien, personne, ni notre conjoint, ni nos enfants, ni nos parents, ni la société, ni le professeur de piano, ni le chat, ni même Dieu n'est responsable de qui nous pensons être et de ce que nous créons dans notre vie. Nous le sommes. Entièrement, complètement, du début à la fin et dans tous ses aspects, car au-delà de tout ce que nous imaginons être, nous sommes la Conscience Une jouant avec elle-même et expérimentant l'Amour... 
Donc si nous sommes responsables de la discordance, de l'épreuve, de la douleur de nos journées, nous sommes à part égale créateurs du beau, du magique, du joyeux, de l'aimant de nos journées. Pourquoi dans ce cas nourrir la peur, la dysharmonie, la réaction et le jugement ? Qu'est-ce qui nous y pousserait ? Re-sourire.

Choisis librement la voie qui te convient, celle qui naît au profond de ton Coeur, celle qui est juste pour toi à chaque moment et ose la manifester! De toute manière, dans chaque "Soi" et dans "Nous", nous sommes simultanément la voie et le but, le Point Focal de la Quête.
Chemine en Joie sur cette Voie, TA voie, dévoile en toi la Confiance et la Foi. 
La Confiance et la Foi engendre le lâcher-prise et annihile le jugement et la comparaison.
Ecoute ton Coeur et pose les actes qu'il te demande. Il recèle pour toi un Somptueux Cadeau : Être Soi et Être Tout à la fois. Être Un, uni, réconcilié et unifié.

En Lien, avec Amour et Lumière, toujours.
Danièle-DanIsis

La Plume de Danisis

 

© 2006-2017 Danièle Corthésy
danisis.com


Gratitude de partager sans modifications ni ajouts, en respectant et mentionnant la source.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article