DanIsis.com

Discerner le bon grain de l'ivraie...

Oser Être Soi

Oser Être Soi

Avez-vous observé comme nous allons, naturellement, vers les êtres qui "nous caressent dans le sens du poil" ? Celles et ceux qui, fin psychologues (et bien souvent avides de reconnaissance...) nous disent exactement ce que nous avons envie d'entendre au moment-clé où nous en avons besoin. Pourquoi agissent-ils ainsi ? Je ne possède pas toutes les réponses, et surtout pas les vôtres.
Peut-être parce qu'ils souhaitent attirer vos faveurs, ou se donner l'illusion de réduire le fossé qui les sépare d'eux-mêmes. Ou..? Et si les vraies réponses ne se trouvaient pas là? Y avez-vous déjà songé ?

Si je jette un coup d'oeil en arrière (ce qui, entre nous, m'arrive rarement, rien n'est plus précieux pour moi que le MOMENT PRESENT), force m'est de reconnaître que les personnes qui m'ont le plus invitée à défricher ce chemin vers ma Vérité, sont celles qui justement ne m'ont pas dit ce que je souhaitais entendre... Tout au contraire, elles ont osé soit me dire ce qu'elles ressentaient vraiment, soit se taire alors que je les provoquais d'un verbe-poignard. Elles ont pris le risque de me voir en désaccord, choquée, fâchée ou déespérée, et même de me voir partir en les jugeant de ridicule. Elles ont joué notre amour, notre amitié à la roulette de l'authenticité, avec Foi.

Aujourd'hui, plus que jamais, je comprends, je vois, j'entends. L'Amour vrai, inconditionnel, est sans fard, sans jeu, sans rôle.
Aujourd'hui particulièrement, je prends conscience que ce que je n'ai pas su entendre alors, ce que j'ai souvent traduit dans mon langage du moment par mille mots d'opposition, était en fait l'expression d'un amour sans attente, sans projection. Simplement de l'Amour. Sans attente que je me comporte de telle ou telle manière, sans projection d'une image qu'elles avaient de moi.

Alors, je leur dis toute ma Gratitude et je vous rends attentif-ve : s'il vous est possible dans cet instant de votre vie, écoutez de tout votre être au-delà du compliment, au-delà de ce que vous souhaitez entendre dans votre moment. Le dis-cerne-ment est ce pincement dans le coeur, cette petite vague à l'intérieur de vous qui vous interpelle et vous sussure : "vigilance.." La vérité, VOTRE Vérité est bien souvent celle qui se tait derrière le paravent imposant de l'ego, celle qui n'a cure de vos schémas émotionnels, celle qui dérange et qu'on refuse de dévoiler.

Parfois, aussi, la vérité se niche au Coeur du Silence. Car celui ou celle qui vibre de cette Sagesse que l'on nomme Humilité, saura accueillir sans mots ce qui crie dans l'Âme de l'autre. Car il, ou elle, sait que ce passage-là ne lui appartient pas, qu'il est essentiel sur le chemin, et que quelquefois cet essentiel n'apparaît qu'épuré des couleurs de l'influence. Peu importe le temps que prend le passage, peu importe que l'autre soit sourd. Un jour, il, ou elle, entendra.

L'Amour vrai se décline avec l'humilité. Celle qui écoute, accueille, répond, réchauffe, mais sans attente, sans volonté de convaincre, sans élan de séduction.
Celle qui, sereine, voit, accepte la vérité en l'autre, et la nomme avec le sourire: LIBERTE.

Danièle-DanIsis

La Plume de DanIsis

La Plume de DanIsis

© 2014 Danièle Corthésy,  Le Verbe est une Clef
Gratitude de partager sans modifications ni ajouts, en respectant et mentionnant la source.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article